Ensemble unique dans le paysage musical québécois, Pentaèdre explore et fait découvrir au public un répertoire de musique de chambre varié et original, issu de la grande tradition de la musique pour instruments à vent. Fondé en 1985, l’ensemble est formé de cinq artistes-musiciens talentueux, dont la technique et la précision de jeu sont unanimement reconnues: Normand Forget (hautbois), Guy Pelletier (flûte), Gilles Plante (clarinette), Michel Bettez (basson) et Francis Ouellet (cor).

Au cours des années, l’ensemble a établi des collaborations avec des musiciens de renom tels que Christoph Prégardien et Rufus Muller, ténors, Russell Braun et Phillip Addis, barytons, Karina Gauvin, soprano, Naida Cole, David Jalbert, Iwan Llewelyn-Jones et Charles Richard-Hamelin, pianistes, tout en s’associant à des ensembles de musique de chambre comme le Penderecki String Quartet, le Quatuor Arthur-LeBlanc, le Quintette à vent de l’Orchestre philharmonique de Berlin, le Quintette à vent de Marseille, l’Ensemble Azahar et Slowind. L’ensemble s’est aussi produit au Canada, en Europe, aux États-Unis et au Moyen-Orient.

Pentaèdre a enregistré sept albums, dont une version de chambre de Normand Forget du Winterreise de Schubert, qui a remporté le Prix OPUS en 2008, et une version du Sacre du printemps de Stravinski et des Tableaux d’une exposition de Moussorgski qui fût nommée au Gala de l’ADISQ, en 2014. Ces reconnaissances s’ajoutent aux excellentes critiques de ses spectacles originaux L’amour est un opéra muet et A Chair in Love, ainsi qu’au Prix OPUS 2002 du Meilleur concert de l’année, musique actuelle, contemporaine, électroacoustique. Engagé dans le développement et la diffusion du répertoire pour quintette à vent, Pentaèdre a fondé en 2017 le fonds Normand Forget qui vient soutenir la création d’œuvres d’ici et d’ailleurs.

Photo de l'ensemble